Outils pour utilisateurs

Outils du site


admin:procedures:creation_machine_virtuelle

Création d'une machine virtuelle « bling »

Configuration virt-manager

Dans un premier temps, se connecter au virt-manager

Clonage du modèle

Cloner la machine « modele » via un clic droit.

Interface virt-manager

Une fenêtre s'ouvre, changez le nom de la machine et générer une nouvelle MAC en cliquant sur le bouton « détails » de la ligne « réseau ».

 Interface de clonage

Assurez vous de générer une nouvelle MAC, sinon vous risquez de casser le réseau du cluster !

 Nouvelle MAC

Puis validez.

 Barre de progression

Ce modèle possède de base les clés des adminsys, une conf réseau ipv4 fonctionnelle, les dépôts chapril, quelques dépendances et fichiers de conf sympathiques (sexy-chapril et depends-chapril) et un postfix satellite configuré.

Vous pouvez le démarrer depuis le virt-manager.

Configuration réseau

Un fois le modèle cloné et démarré, il faut trouver une adresse IP libre pour l'hote :

# virsh net-dhcp-leases default
 Expiry Time          MAC address        Protocol  IP address                Hostname        Client ID or DUID
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 2017-07-12 15:39:38  52:54:00:02:e2:7a  ipv4      192.168.1.53/24           dns             -
 2017-07-12 15:47:22  52:54:00:34:ec:e8  ipv4      192.168.1.30/24           sympa           -
 2017-07-12 15:49:10  52:54:00:d6:6b:0a  ipv4      192.168.1.57/24           mail            -
 2017-07-12 15:50:11  52:54:00:ef:42:42  ipv4      192.168.1.42/24           modele          -

Récupérer son adresse MAC :

grep -i mac /etc/libvirt/qemu/bling.xml

Pour le moment cette machine s'appelle toujours « modele ». Son IP est donc 192.168.1.42.

Sur les deux hotes, nous allons attribuer définitivement le bail IP à cette nouvelle machine. Cette manipulation est donc à faire sur les deux hôtes (maine et coon) :

# virsh net-update default add ip-dhcp-host  "<host mac='52:54:00:ef:42:42'  name='bling' ip='192.168.1.42' />" --live --config

Par ailleurs, pour le moment la définition DNS est manuelle. Il faut donc créer l'entrée nécessaire sur la machine dns:

/etc/bind/zones/masters/vm.include
bling.cluster     A     192.168.1.42
Penser à augmenter le serial dans le fichier chapril.org-int

On reload ensuite la zone interne :

# rndc reload chapril.org in internal

Pour plus de commodité, renommer l'interface TAP de la vm :

virsh edit bling
# Chercher le bloc <interface type='network'>
# Ajouter dans la bloc la ligne suivante, puis enregistrer et quitter
<target dev='vm-bling'/>

Derniers détails

Nom de la machine

On peut se ssh-er sur la machine :

ssh bling

On défini son nom :

hostnamectl set-hostname bling.cluster.chapril.org

On ajoute à /etc/hosts:

/etc/hosts
127.0.0.1	bling.cluster.chapril.org	bling

Mot de passe root

On pense à changer le mot de passe root et à le noter dans le pass. Si vous manquez d'inspiration, la commande pwgen 20 est vote amie.

passwd
Ne pas oublier d'ajouter le mot de passe dans le pass des admins.

Accès non admin

Si vous souhaitez donner l'accès root à quelqu'un qui n'est pas admin du cluster, il faut ajouter la clef dans /etc/ssh/authorized_keys.local.

Pensez aussi à lui donner un accès april sur le bastion.

Haute disponibilité

L'image Qcow qui abrite les données disques de la machine est automatiquement répliquée d'un hote vers l'autre via DRDB. Vous n'avez rien à faire pour cela.

Néanmoins, la (meta)description de la machine virtuelle elle même n'est pas dupliquée.

Pour faciliter la reprise sur erreur le jour où un des hotes tombera, on duplique cette description d'un hote à l'autre.

Si votre VM est hébergée sur coon

root@coon:~# scp /etc/libvirt/qemu/bling.xml maine:/etc/libvirt/qemu/
root@coon:~# ssh maine virsh define /etc/libvirt/qemu/bling.xml

Si votre VM est hébergée sur maine

root@maine:~# scp /etc/libvirt/qemu/bling.xml coon:/etc/libvirt/qemu/
root@maine:~# ssh coon virsh define /etc/libvirt/qemu/bling.xml

IPv6

Une fois l'installation de la VM terminé, on peut suivre la procédure pour lui ajouter un accès IPv6 en entrée/sortie : Ajouter IPv6 à une VM.

Principes d'un travail terminé

Enfin, pour que votre travail soit considéré terminé il faut ajouter la machine à la doc, configurer ipv6, le firewall, l'envoi d'emails, le monitoring et les backups.

Il faut également ajouter la machine dans le script d'administration pour faciliter la maintenance du parc (_scripts/machines dans le dépot ''packages-src'').

admin/procedures/creation_machine_virtuelle.txt · Dernière modification: 2019/06/17 09:47 par fpoulain